Skip to content

Métro Paris pipi 

Du vomi,  déjà vu. 

Des bières renversées,  déjà vu. 

Des sacs oubliés,  déjà vu. 

Des engueulades, déjà vu. 

Des sans-abris à l’odeur nauséabonde,  déjà vu. 

Mais le mec qui pisse DANS la rame de métro,  ça c’est bien là première fois ! 

Merci la ligne 5; l’ironie de la situation est en plus que le mec (visiblement bien éméché à 18h45) à fait sur LA station de la ligne qui s’ouvre de l’autre côté,  donc du côté où il faisait son affaire quand le métro est entré en station. 

@ratp : s’il vous plaît,  nettoyez la rame 01 n2 085

Publicités

Triste uniformité

C’est terrible de croiser dans le même bus deux femmes à quelques mètres de distance avec la même alliance faite de trois bagues en or entremêlées…  #paris #bus #bijou

Paris, fripes de luxe

Se balader à Paris à vers l’heure des derniers métros offre de certaines surprises. Qui jette deux tailleurs,  un Agnès B, un Inès de la Fressange dans un couloir du métro ??

image

Un tailleurs perdu dans le métro

image

Outrecuidance stylistique sous-terraine

Deux filles dans le métro juste à côté de moi aujourd’hui. Riches mais pas outrancières. L’image que l’on se fait de la petite bourgeoisie catho qui doit aller à la messe tout les dimanche, mais vit tout de même avec son temps et porte un pantalon. Beige. Pantalon qui justement a choqué la rétine de la jeune (aller… 35ans ?) femme qui vient s’asseoir à côté d’elles.
Je n’ai eu que la fin de la conversation, mais c’était suffisant puisque j’ai eu le débriefing des deux filles juste après.

La jeune femme italienne, pensant bien faire, à indiquée à l’une des deux filles (25 ans dirais-je) que son pantalon beige ne lui allait pas bien. D’abord un peu surprise de l’outrecuidance de cette inconnue, la demoiselle ainsi critiquée a cru à une tâche sur son pantalon. Mais non, il était bien question de style ! Et la jeune femme sentant probablement la gène causée de se lancer dans un monologue expliquant qu’elle est italienne et que chez elle faire des remarques sur les fautes de goût des gens est une gentillesse, et comparant cela à quelqu’un qui aurait quelque-chose de coincé entre les dents, et qui rentrerait chez soi sa s que personne ne le lui ait dit.

C’était rigolo, depuis ma position. La fille avait l’air choquée, d’autant qu’elle était déjà très grande et quoi qu’effectivement assez mal mise en valeur, semblait assez belle. Mais c’est rude de la part d’une inconnue dans le métro tout de même !

Money money : Défense.

L’autre jour à La Défense, j’ai bien rigolé. Il ne faut pas tous les mettre dans un même sac, il y a quelques révoltés.

  • A une heure de sortie de bureau, je passe dans un tabac et je note avec plaisir que dans ce temple des petits cadres en costard cravates si bien décris dans ce film « Violence des échange en milieu tempéré ».
     Me voici donc dans ce tabac à écouter la musique : « Les anarchistes », de l’excellentissime Léo Ferret.

 

  • Un peu plus tard (bon, en fait c’était plus tôt, mais peu importe), dans le métro, deux jeunes parlent de X. A ma grande surprise malgré leur âge, ils ne causent pas de cul, mais de leur école d’ingénieur (X = pollu-technique, l’école d’ingé du ministère de la défense, est-ce étonnant qu’ils bossent à la Défense ? )

 

  • Finalement, c’était très rigolo de voir comment certains tiennent pour augmenter leur rentabilité. Un jeune, à tout les coups un trader, qui en fin de journée prend le métro avec encore du blanc sous les narines. No comment. A quand une descente des stup’ dans les salles de marché ?

 

  • La Défense, quartier très fort dans les boîtes de consulting & autre, « courbe toi pour voir ? » ET BIM. Est-ce étonnant que cela soit situé à Courbevoie ?

Classe contre classe

«-Hey ! Le bureaucrate, tu me donnes une petite pièce ?!
(Le groupe d’hommes l’ignore)
– Ta mère!»

Le mois d’août

Un enfant dans le bus, jouant avec l’appareil photo numérique de ses parents :
« On est le 17 Août du 8 ème mois ! »

Liste étrange

image

Trouvaille du métro, est-ce une liste de course où un mémo ? Étrange liste en tout cas !

Bus sympa

Ce soir dans le PC1, le chauffeur prend le micro :
« Je vous remercie d’être venus si nombreux. Je me sentais un peu seul, mais maintenant ça va beaucoup mieux ».

Qui a dit que les transports parisiens sont moroses ?

Fôtes à la radio !

Sur France Inter, une émission sur la séduction alors que je prends mon petit déjeuner

Journaliste (Antoine Li) :“Comment ça se fait que vous êtes ensembles alors ?”

Ok, j’en fais plein, mais je ne passe pas à la radio et je ne suis pas journaliste…

%d blogueurs aiment cette page :