Skip to content

Crazy stupid cold

3 février 2012

Il faudra que l’on m’explique. Il fait -10°C ces jours-ci à Paris. Une dépression tout droit arrivée de Sibérie. Une centaine de morts à cause du froid. La Une de nombreux journaux (quand on ne sait pas de quoi parler, parlons du temps, ce n’est pas comme si les gouvernements de nombreux pays étaient en train d’acter la censure d’Internet par exemple). Mais il faudra qu’elles m’expliquent. Certes, elles ont en général de jolies jambes, mais comment font-elles ? Pourquoi s’infligent-elles cela ?
Dans les rues fleurissent les bonnets à pompon, les écharpes en laine. Les chapskas si à la mode l’an dernier que l’on se serait cru à Moscou, vodka et Kremlin en moins, ressortent des placards.
Mais ces collants ont l’air si fin, et si peu protecteurs.
Appels à ces demoiselles : Pourquoi nous infliger cela ? Il fait froid, et rien qu’à regarder les fontaines et caniveaux gelés, on se sent frigorifié. Et vous passez sur les trottoirs salés, les jambes quasiment dénudées quand tout le monde à la goutte gelée au bout du nez cramoisi, et que seule la neige manque pour compléter le tableau. Expliquez moi comment vous faites !

Mais continuez, j’aime bien rigoler.

Publicités

From → Métro & cie., Paris

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :