Skip to content

Avoir peur des agents de sécurité ?

15 mars 2012

Coup de gueule.

Faut-il avoir peur des agents de sécurité ? Franchement !?

Hier, prenant le métro, une jolie jeune femme en jupe et jolies jambes monte en même temps que moi. Dans le wagon sont déjà présents 5 agents de sécurité. Alors que nous allons nous asseoir, j’aperçois un de ces énergumènes qui fait des yeux ronds, commence presque à avoir  un filet de bave tombant et qui à cette (certes splendide) vue, commence à taper sur l’épaule de son collègue pour lui faire profiter de la vue.

Ah, oui, en effet, ce n’est pas avec ses cheveux gominés et sa carrure adipeuse tapant bien dans les 90kg qu’il doit en voir souvent des comme ça. Je ne parlerai même pas de ses oreilles un peu décollées. Pour finir le portrait robot, précisons également le visage ovale un peu aplati sur les côtés, comme pour mieux faire ressortir ses oreilles. Et sa barbe, les quelques poils épars et pourtant d’un bon demi-centimètre de long. Il va sans dire que l’uniforme informe vert kaki sale n’arrangeait strictement rien à la vision générale de dégoût qu’il pouvait inspirer en plus de son comportement.

Je lui jette un regard noir, qu’il capte pour se raviser et se retourner d’un air penaud, nous tournant le dos. Il sentait probablement qu’il avait été un peu loin. Quelques autres demoiselles monteront un peu après sur la ligne, et cela n’a pas manqué, j’ai aperçu les regards en coins que ce même énergumènes ne pouvait s’empêcher de leur jeter.

La réponse à la question initiale est clairement oui. Ces types ayant une parcelle de pouvoir se considèrent clairement «au dessus des autres», et se permettent ostensiblement des comportement inadmissible et totalement irrespectueux de la part de n’importe qui.
J’ai peur quand je me rends compte que ces personnes sont sensés être là pour assurer notre sécurité. Certes ils ne sont pas aussi effrayant que les militaires qui se baladent en liberté dans les rues de Paris, kalachnikov au poing. Mais si même ces hommes là se permettent de tels comportements, comment s’étonner que les parisiennes aient si peur de s’habiller en fille ?

(L5, 14 Mars 2012, 21h45)

Publicités

From → Métro & cie., Paris

3 commentaires
  1. Je trouve que tu vas un peu loin pour des gars (oui avant d’être des agents de sécurité ce sont des hommes) qui veulent regarder une jolie fille. Franchement pourquoi ils n’auraient pas le droit de regarder ? Je comprends pas ce sentiment de victimisation, quand tu balances un steack a un loup, faut pas s’attendre à ce qu’il bronche pas, même en disant « pas bouger ».
    Une fille jolie qui s’habille « en fille » comme tu écris (…) doit s’attendre à attirer le regard, cela n’a pas forcément quelque chose de vulgaire, en tout cas moins que ta description physique peu flatteuse d’un homme qui n’a rien demandé. Ce n’est pas forcément déplacé de remarquer quelque chose d’agréable à l’oeil, si je vois un beau mec (ou une fille d’ailleurs) passer, c’est difficile de ne pas admirer, de ne pas faire attention.

    Donc non ils ne se considèrent pas « au dessus des autres » tu fais un parallele inutile sur leur métier « agent de sécurité » alors que dans ton histoire ils n’utilisent pas leur statut. De plus tu fais un pugilat parce qu’ils ont « regardé » … REGARDE …
    Féministe je veux bien, parano … on est pas loin… les hommes ne sont pas tous l’ennemi des femmes, et il n’y a parfois rien de grave à constater la beauté d’une femme.

    (et ouiiii je suis une femmmeeeeuh, féminiiiiisteuh …)
    Ha oui et le discours « non mais on devrait avoir le droit de porter une jupe sans se faire traiter comme une salope », faut éviter, sincèrement … ils ont rien fait … y’a un monde entre regarder, accoster, insulter …
    Et j’invite tous les hommes qui voient une jolie fille dans la rue à le lui dire (faut oublier le « mademoiselle vous etes charmante » mais un « vous êtes très jolie » donne le sourire pour la journée :3

    • Car prendre le métro correspondrait à «balancer un steak à un loup» ? D’autant plus que ces «gars» sont justement censé être les gardes chasse qui évitent aux loups de bouffer les moutons (pour reprendre votre métaphore).

      Je suis entièrement d’accord avec l’approbation à donner à celles qui osent, mais il n’en était strictement rien en l’occurrence, c’était plutôt de l’ordre du loup devant un steak, justement.

      • Non c’est de mettre une jolie fille (ou un beau mec, ne soyons pas sectaire :D) face à un membre du sexe opposé et demander à ce dernier de n’avoir aucune reaction. C’est humainement pas possible, il y a évidemment des degrés de reactions, mais le simple regard c’est limite le bas de l’échelle.
        D’ailleurs, le beau ou le moche attirent le regard, faut voir la description dans l’article … un paragraphe entier à démolir le physique d’un type croisé dans le métro.
        Et encore une fois, il n’y a, à mon gout, aucune corrélation entre ce qu’ils ont fait et le fait qu’ils soient agent de sécurité, je suis une femme avant d’être mon métier (ils auraient volé, insulté, tabassé, je dis pas …)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :