Skip to content

J’hallucine !

27 mars 2012

Je rentre de soirée avec une amie. Elle est jolie, et bien habillée. Évidement les regards se tournent. Quand cela s’arrête là, passe encore. Par contre un peu tard après les derniers métros, il ne fait pas bon attendre un taxi dans Paris. Nous n’étions même pas dans un coin malfamé. Face au Louvre, rue de Rivoli, proche du palais Royal. Je pensais y trouver un taxi, je ne pensais pas y trouver de telles caricatures de sexisme et de pitreries affligeantes et génantes.

Arrive d’abord un couple. Un mec et une fille en tout cas. Le mec un peu en retrait, comme pour vendre sa copine, qui me fait les yeux doux. Et lui, qui me demande une cigarette. «aller, t’as une poulette, passe nous une clope ! » (sic) Hormis le fait que son comportement me répugnait, sa manière de s’exprimer, son vocabulaire, le sexisme avec lequel il traitait mon amie. Mais également la façon dont il traitait clairement sa copine, la mettant en avant, mais l’ignorant. L’envoyant au front, mais parlant à sa place. Un peu comme si elle n’était qu’un bouclier. Argumentant encore pendant quelques répliques sur le même ton arrogant, j’en profite pour examiner son style, son blouson en cuir de mouton et ses chaussures bien vernies. Alors que finalement ils s’éloignent, je rigole sombrement sur les leçons de galanteries qu’il tentait de me donner pour obtenir le sésame nicotinique, alors qu’un nuage de fumée s’envole de sa main, tenant une clope qu’il peut maintenant arborer allègrement…

Une voiture correspondant au taxi que nous attendions arrive, mais s’arrête 30 mètres trop loin, au feu proche. Je courre alors pour l’arrêter, bien loin d’imaginer que cette courte distance serait si humiliante. Le temps que mon amie ne me rejoigne, ne courant pas avec ses talons. D’autant moins à l’écoute des passants, qui, pourtant peu nombreux à cette heure avancée, ont réussis à la faire culpabiliser de porter jupe et talons… «Oh, jolie !» «Tu as de la chance, il te paye le taxi» «Pas mal !» (sic).

Que savent-ils de notre relation ? Comment osent-ils traiter une fille ainsi ? Depuis quand une personne se résume-t-elle à son simple physique ? Pensent-ils vraiment devenir intéressants en se comportant ainsi ? Qu’espèrent-ils ? Se rendent-ils simplement compte de leur indécence ?

 

 

Publicités

From → Métro & cie., Paris

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :