Skip to content

Cinés Buggés

19 avril 2012

(Attention, « spoilers » inside…)

Je me demande où les gérants de cinéma vont chercher leurs serveurs de diffusion.

En tout cas, la tolérance aux pannes c’est pas trop ça. En trois semaines, je suis allé voir trois films dans trois cinés différents (mais de la même enseigne),  et trois fois leur serveurs ont plantés. La deuxième fois, c’était pendant la pré-séance. J’ai cru qu’ils nous feraient au moins gré de ne pas nous infliger les pubs. Mais non, on est juste sortis avec 15 minutes de retard.

La troisième, à l’instant, beaucoup plus frustrante : à exactement 22 minutes de la fin, en pleine bataille navale entre humains et extra terrestres, bloquant sur l’image du héros hurlant un «Rechargez !» (sic), et alors que la bataille commençait à être bien engagée. Le retournement de situation était en train de s’opérer, les méchants E.T. dans une mauvaise passe, au milieu de quelques belles explosions, et avant le happy-end pourtant proche. Mais j’ai du partir pour ne pas rater le dernier métro, il était 0:18 et j’étais limite si le film se finissait à l’heure… C’était d’autant plus frustrant que j’avais justement failli rater les 8 premières minutes de ce film à cause d’un «incident grave de voyageur» quand j’avais tenté de voir ce film. Frustrant aussi car ce film, blockbuster mi-science fiction, mi film de guerre marin ne mérite clairement pas d’être revu en entier, et 2h11min + 20 min de pubs, ça fait un peu long pour voir les dernières 22min d’un film.

Et la première fois ce fut exactement pareil, mais à la 57ème minute. Un film beaucoup plus contemplatif et plus intéressant. Et ils avaient pu résoudre le bug après 10 bonnes minutes d’attente.

Soit j’ai la poisse avec le cinéma ces temps-ci, soi ils ont vraiment des problèmes. En tout cas c’est frustrant.

EDIT : finalement, je n’irai pas voir la fin je pense, une amie et lectrice de ce blog m’ayant sympathiquement raconté la fin. A mon grand regret, je ne verrai cependant pas le vaisseau mère se faire torpiller en petits morceaux, ni les antennes paraboliques exploser à coup de missiles. En même temps, 22 minutes pour une ou deux scènes…

Publicités

From → Cinéma

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :