Skip to content

Chewing-coins

23 novembre 2012

Le bonhomme m’a fait un peu de peine. Pas tout jeune, pas toute sa tête. Très sale, et heureusement que j’étais dehors sinon je suppose que l’odeur aurait été assez forte, des lambeaux de sacs plastiques en guise de seules chaussures.

J’étais à la sortie du métro Odéon. Au pied de la statue de Danton. Le crépuscule remplacait déjà par la nuit la journée finissant.

Comme en de nombreux lieux de rendez-vous parisiens, le bitume noir des trottoirs s’est depuis longtemps constellé d’inclusions pré-machées, ces chewing-gums négligemment jetés, et qui font maintenant partie du sol.

Ce monsieur, vouté en avant, testait chacune de ses taches claires, qui dans cette demi-obscurité ressemblaient effectivement à des pièces de monnaie…
Vous regarderez la prochaine fois.

image

Publicités

From → Métro & cie.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :