Skip to content

Comment puer dans la ville en 1 leçon.

24 mars 2013

Je suis dans un magasin de parfum. Passant du côté des parfums pour hommes, et alors que mes narines sont déjà bien remplies de diverses odeurs qu’il est déjà difficile de distinguer, un mec va vers un parfum à quelques mètres de là.
Casquette, baskets, jean, petit polo et veste « fashion ». Jusque là tout va bien. Il a une démarche ridicule à se prendre pour un tombeur, mais passons.

J’ai par contre envisagé de fuir en courant quand, le plus naturellement du monde il a commencé à s’asperger de parfum. Je dis bien s’asperger. Il aurait pu simplement ouvrir la bouteille et se la verser dessus, cela n’aurait pas changé grand chose : c’est vers le 5ème « pshhit » que je lui ai attribué plus d’importance, mais il n’avait pas terminé. Il a du s’asperger une bonne vingtaine de fois !

Malheur à qui l’a croisé dans le métro par la suite. L’incident a du être étouffé, où bien n’a-t-il laissé aucun survivant sur son passage : il n’y avait rien dans les journaux le lendemain.

Publicités

From → Métro & cie.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :